L’épouvantable encyclopédie des fantômes

Titre : L’épouvantable encyclopédie des fantômes

Auteur : Pierre Dubois

Editeur : Glénat

Prix :  39 €

Nombre de pages : 216

Quatrième de couverture : Dans les combles de l’au-delà, voyez-vous, quand les ombres s’abandonnent, les douze coups de minuit enfantent des chimères… Les fantômes parlent peu, mais ils se font comprendre… Il suffit d’être à l’écoute, de s’abandonner à leur rencontre, de recueillir les signes. C’est un état d’esprits.

Mon passage préféré : 

Un signe de croix, deux-trois petits mots de baptême, ça ne coûte rien, ça ne se refuse pas, même si on pense avec raison qu’une religion capable de condamner un jeune innocent à un tel enfer pour la simple raison qu’il n’est pas baptisé pue le relent d’Inquisition à plein nez.

 

Mon avis : COUP DE COEUR !!! Une pure merveille ! J’ai adoré découvrir toutes ces histoires de fantômes. La plume de Pierre Dubois est exceptionnelle. Poétique, émouvante, drôle, effrayante… Tout ce que j’aime. Quant aux illustrations de Carine-M et Elian Black’ Mor, elles sont incroyables. Même mon Monsieur les a trouvées splendides. C’est dire à quel point elles sont parfaites. On plonge avec délice et effroi dans ce recueil écrit à la façon d’un journal. Si les histoires sont relativement courtes et qu’on peut donc aisément opter pour une lecture hachée de cet ouvrage, on ne peut réellement le lâcher avant de l’avoir terminé. Les récits de fantômes sont entrecoupés d’explications détaillées quant à leurs origines, de citations d’œuvres diverses et de multiples témoignages. Les titres choisis pour chaque chapitre sont très bien pensés, de même que les introductions et les intitulés de chacune des histoires. J’ai été particulièrement sensible au petit chat noir qui se balade au fil des pages avec son parapluie. Les illustrations en couleurs n’ont rien à envier à celles en noir et blanc et chaque tableau est un enchantement. J’avais commencé ce livre il y a plusieurs mois sans avoir eu le temps d’aller jusqu’au bout. C’est maintenant chose faite et j’en suis ravie. Je vais l’ajouter à ma wishlist pour pouvoir m’y engouffrer à nouveau à loisir. J’ai hâte d’avoir l’occasion de découvrir L’effroyable encyclopédie des revenants, du même auteur et avec les mêmes illustrateurs.

Note : 20/20

Ce livre en un mot : Sublime

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s