Harry Potter et la Chambre des Secrets

Titre : Harry Potter et la chambre des secrets

Auteur : J. K. Rowling

Editeur : Gallimard

Prix :  39.90 €

Nombre de pages : 259

Quatrième de couverture : Lorsque Dobby, un elfe de maison, surgit à Privet Drive pour demander à Harry Potter de ne plus aller à Poudlard, le jeune sorcier soupçonne son ennemi juré Drago Malefoy d’être derrière tout cela. Mais de retour à l’école, un sinistre avertissement trouvé sur les murs fait écho aux prédictions de Dobby : de terribles événements sont sur le point de se produire ! En cette deuxième année à Poudlard, Harry va rencontrer d’extraordinaires créatures, trouver un journal intime ensorcelé et découvrir le passé trouble de Hagrid. Tout cela le conduira, avec Ron et Hermione, au coeur de la Chambre des Secrets.

Mon passage préféré : 

Ses yeux sont verts comme un crapaud frais du matin

Ses cheveux noirs comme un corbeau, il est divin

C’est mon héros et c’est mon roi

Je voudrais tant qu’il soit à moi

Celui qui a combattu et vaincu

Le Seigneur des Ténèbres à mains nues.

 

Mon avis : Je crois que de tous les tomes de la saga, La Chambre des Secrets est celui que j’aime le moins. Je ne tiens pas compte de L’enfant maudit. Les illustrations sublimes de Jim Kay m’ont réconciliée avec cet épisode. Ma relecture m’a permis de me souvenir de détails que j’avais totalement oubliés. Je pense notamment aux Cupidons de la Saint Valentin. C’est pour cette raison que j’ai choisi le poème de Ginny comme passage préféré. Paradoxalement, même s’il faut plus de temps pour lire le livre qu’il n’en faut pour regarder le film, je trouve que tout se déroule bien plus vite à l’écrit. L’affrontement entre Harry et le basilic ne dure que quelques paragraphes. Comme je l’ai précisé dans mon article sur L’école des sorciers, je n’ai jamais pris le temps de relire les tomes suivants. Et je le regrette profondément. D’un autre côté, c’est comme si je découvrais certains passages de l’histoire pour la première fois et c’est un réel enchantement. L’esquisse d’Hermione en page 113 est incroyable. La voiture volante, le Terrier, les gnomes de jardin… tout est parfait. Le Prisonnier d’Azkaban est mon tome préféré. J’ai hâte de découvrir ce à quoi ressembleront Sirius et Remus sous les crayons et les pinceaux de Jim Kay. Long Leave the Rowling Queen !

Note : 20/20

Ce livre en un mot : Magique

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Harry Potter et la Chambre des Secrets

  1. indiestag dit :

    Le tome 3 est également mon favori. La chambre des secrets m’a toujours énormément plu quand même. Il y a un petit côté horrifique qui m’a toujours un peu fasciné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s