Les anges déchus, tome 1 : Hush, Hush

Couverture Les Anges déchus, tome 1 : Hush, Hush

Titre : Les anges déchus, tome 1 : Hush, Hush

Auteur : Becca Fitzpatrick

Editeur : Pocket

Prix : 7.70 €

Nombre de pages : 377

Quatrième de couverture : Son nom affole toutes les filles du lycée. Patch est beau, ténébreux, sulfureux.Mais lui ne voit que Nora … qui s’en passerait bien. Patch semble en savoir long, trop long sur son compte : la mort brutale de son père, son manque d’assurance, la moindre de ses pensées … L’attention qu’il lui porte la fascine, l’inquiète. Qui est vraiment ce garçon ? Est-il lié aux incidents bizarres qui se multiplient autour d’elle ? Portland se fait bientôt le théâtre d’un combat vieux comme le monde. En suivant cette gueule d’ange jusqu’aux portes de la mort, la lycéenne risque bien de se brûler les ailes …

Mon passage préféré : 

Soudain, il me hissa sur le plan de travail. Nos deux visages étaient maintenant à la même hauteur. Il me fixait, sous la visière de sa casquette, mais je n’apercevait que ce sourire mystérieux, envoûtant. C’est là que je compris : depuis plusieurs jours déjà, ce fantasme s’était invité dans mon esprit.

– Laisse-moi voir tes yeux.

Les mots m’échappaient sans que je puisse les retenir.

Il fit pivoter sa casquette de côté. Je me glissai sur le rebord du plan de travail. Mes jambes pendaient contre les siennes. Une petite voix cherchait à m’arrêter, mais je la renvoyai aussitôt dans un recoin de ma tête.

Il posa les mains sur le comptoir, presque contre mes cuisses. La tête penchée de côté, il s’approcha. Il exhalait une odeur boisée, un parfum d’herbe après la pluie, qui m’entêtait.

Je pris deux inspirations erratiques. Non. Quelque chose n’allait pas. Je ne voulais pas ça. Pas avec Patch. Il me terrifiait. Cette angoisse avait bien sûr quelque chose de délicieux, mais aussi d’effroyable. D’inexplicable.

– Tu ferais mieux d’y aller, soufflai-je. Oui, il faut vraiment que tu y ailles.

– Aller où ? murmura-t-il contre mon épaule. Plutôt par ici ? Ou par là ?

Il promena ses lèvres à la naissance de mon cou. Mon cerveau ne semblait plus en état de former des pensées cohérentes. Patch avait franchi la ligne de ma mâchoire et remontait lentement sur ma peau …

– Je ne sens plus mes jambes, dis-je soudain.

Ca n’était pas vraiment un mensonge. Des fourmillements me parcouraient entièrement le corps, y compris les jambes.

– Je pourrais remédier à cela.

Ses mains glissèrent sur mes hanches.

Mon avis : COUP DE COEUR !!! Je suis tellement heureuse que le challenge de calypso m’ait permis de découvrir cette saga ! Hush, Hush traînait depuis un bon moment dans ma PAL mais étant le premier tome d’une quadrilogie, je l’avais mis de côté pour me concentrer sur les One-shots. J’ai eu plusieurs coups de coeur depuis Twilight mais aucun roman n’avait réussi à me faire retrouver l’engouement de la saga de Stephenie Meyer jusqu’à aujourd’hui. La mythologie utilisée par Becca Fitzpatrick n’est pas novatrice mais elle a le mérite de me faire sortir un peu de mon cercle d’amis à longues dents. Je n’ai pas pu lâcher mon livre de la première à la dernière page. Patch est vraiment entêtant. Cet homme-là est une véritable drogue. Je comprends tout à fait les sentiments de Nora. Terriblement effrayée et en même temps incapable de lui résister, elle subit autant qu’elle apprécie le comportement provocateur de son ange des ténèbres. Les personnes qui lui veulent du mal sont reconnaissables assez tôt mais la plume de l’auteur et le scénario sont tellement bons que cela importe peu. J’aime le fait que Nora et sa mère vivent seules, à l’écart de la ville, dans une grande maison. J’espère que cela ne changera pas. J’espère également que Patch recommencera à utiliser sa moto parce que j’ai un peu de mal à l’imaginer en voiture. Je l’ai tout de suite imaginé enfourchant son bolide pour secourir Nora. Heureusement que nous avons les trois derniers tomes de la saga à la bibliothèque où je travaille. Je vais pouvoir rapidement replonger dans les aventures angéliques de ce couple qui a réussi à m’emporter totalement dans son histoire et que je suis très tentée de vous ordonner de découvrir à votre tour. Allez ! Vite !

 Note : 20/20

Ce livre en un mot : Éblouissant

Challenge Un mot, des titres

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les anges déchus, tome 1 : Hush, Hush

  1. Syb dit :

    Tu me donne envie de le lire! ça tombe bien une de mes amie la =)

  2. Manon-Marie dit :

    J’avais bien aimé ce livre !! L’histoire est sympa même si j’ai trouvé qu’il y avait quelques incohérences. Par contre j’ai été moins emballée par le second tome. Là je suis en train de lire le tome 3 et j’espère qu’il sera aussi bien que Hush Hush !!

  3. Nostalgie ! j’avais adoré vraiment cette saga. Patch est ❤ ❤ ❤ Tu me donnes envie de les relire ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s