Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari

Couverture Le Noir est ma Couleur, tome 1 : Le pari

Titre : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari

Auteur : Olivier Gay

Editeur : Rageot

Prix : 11.90 €

Nombre de pages : 311

 

Quatrième de couverture : Adolescents, Alexandre et Marion sont dans la même classe mais s’ignorent. Lui, bad boy séducteur et boxeur, attend avec ses copains au fond que les cours finissent. Elle, est la meilleure élève. La plus secrète aussi. Un jour, pour gagner un pari, il l’invite à boire un pot. Au détour d’une ruelle, il la découvre attaquée par une Ombre. Qui est vraiment Marion ? Alexandre va découvrir que la Magie noire porte bien son nom …

Mon passage préféré :

Je lui offre mon sourire le plus irrésistible. Je me suis entraîné devant la glace et j’ai appris comment dévoiler uniquement mes canines avec un petit côté canaille. J’appelle ça mon sourire Twilight, le rictus du vampire.

Mon avis : J’ai découvert ce roman tout à fait par hasard. En allant faire le plein de livre pour la bibliothèque dans laquelle je travaille, j’ai réussi à en obtenir les épreuves non corrigées offertes par la librairie. Nous avons pour habitude de toujours lire ce genre d’ouvrage pour vérifier que les coquilles ne sont pas trop gênantes pour la lecture et puisque la littérature adolescente et fantastique est ma spécialité, c’est moi qui m’y suis collée. Et je ne suis pas déçue ! Le style de l’auteur est très fluide. Il alterne les points de vue de Marion (apparemment Manon dans la version définitive) et Alexandre, à chaque chapitre. Cela nous permet de comprendre en profondeur la personnalité de chacun et on s’attache ainsi très facilement aux personnages. Même si j’avoue avoir eu du mal avec Alexandre dans les premiers chapitres. Mais dès l’épisode de la ruelle, je l’ai adoré. Sa volonté à toute épreuve m’a fait craquer. Le langage courant et parfois familier employé est très rafraîchissant. On a vraiment l’impression de se retrouver projeté au milieu d’un groupe de jeunes. Les références à des films, jeux vidéos et musiques actuels rendent encore plus réel ce récit plein de magie. L’auteur a vraiment beaucoup d’humour et je ne doute pas que cette histoire plaira aux adolescents. J’ai adoré la manière de présenter la Magie comme un Spectre de Couleurs. Un arc-en-ciel, comme l’appelle naïvement Alexandre. Le second tome sortira en octobre et j’ai hâte d’en savoir un peu plus sur les origines de cette Magie ancestrale. J’attends également avec impatience de voir comment évolueront les choses entre Marion et Alexandre. Surtout après la fin qu’a choisi de donner Olivier Gay à cet épisode. J’ai beaucoup ri tout au long des aventures de Marion et Alexandre. Le récit est plein de péripéties. On ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est ce qui m’a permis de dévorer ce livre en quelques heures. La fin est absolument imprévisible et tout à fait insupportable ! Comment attendre 4 mois avant de connaître la suite ???!!!

Note : 18/20

Ce livre en un mot : Magique

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari

  1. Tu donnes très envie de lire ce livre : hop wish list ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s