L’école des mauvais méchants, complot 1

Couverture L'école des mauvais méchants, tome 1

Titre : L’école des mauvais méchants, complot 1

Auteur : Stéphanie S. Sanders

Editeur : Nathan

Prix : 12.90 €

Nombre de pages : 252

Quatrième de couverture : Complot – Elève : Rune Drexler – Niveau : Fourbe – Vous devrez exécuter les tâches ci-dessous en une semaine à partir de la nuit de la pleine lune : 1. Kidnapper une princesse 2. Voler un bébé 3. Trouver un homme de main et en faire votre esclave 4. Renverser un royaume et placer sur le trône le souverain de votre choix. Si vous échouez, vous serez exclu du Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants. Si vous réussissez, vous accéderez au grade de Félon. Vous avez le droit de choisir deux conspirateurs pour comploter avec vous.

Mon passage préféré :

Il ferme son livre et saute du haut de son lit superposé. Personne n’occupe la couchette du dessous. Avant, on partageait notre chambre avec Ivan, un garçon immense qu’on disait fils de géant mais qui n’a finalement pas été retenu comme Méchant. Il a perdu sa place à l’école dès le premier mois. On a découvert qu’en réalité, son père n’est pas le géant qui habite en haut du haricot magique, mais juste un gars vert et rigolard qui passe son temps à essayer de fourguer des légumes aux enfants humains. Pas facile à assumer pour Ivan …

Mon avis : Génialissime !!! Ras-le-bol des princesses qui sifflent en travaillant et rêvent au prince charmant ? Ce roman fantastique pour la jeunesse est fait pour vous ! Stephanie S. Sanders nous fait passer de l’autre côté, celui des Méchants. Bourrée de références littéraires et/ou cinémathographiques, cette histoire propose une belle tranche de rigolade. Envoyés dans un Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants, les élèves doivent faire leurs preuves en fomentant des complots. Outre Rune Drexler, le personnage principal (et surtout pas héros !), on rencontre le fils du Grand Méchant Loup qui a sauvé un enfant de la noyade ou encore la fille de Dracula qui préfère le chocolat au sang. Pour les remettre dans le mauvais chemin, rien de mieux que de parfaire leur éducation au sein de cette école dirigée par un grand sorcier, qui n’est autre que le père de Rune. Très facile à lire, L’école des mauvais méchants m’a fait retrouver le plaisir que j’avais à dévorer un épisode d’Harry Potter car beaucoup de détails sont similaires à l’univers créé par J. K. Rowling. Cependant, ne choisissez pas ce roman uniquement pour cette raison parce que vous risqueriez d’être déçus. Comme je l’ai dit, la ressemblance se limite à des détails. Le thème qu’a choisi l’auteur est une idée incroyablement audacieuse et cela s’avère payant. Les personnages sont des Méchants mais ils sont tous attachants et ont chacun leur personnalité et leurs petits soucis. Ne cherchez pas de suspense à la lecture, je n’en ai personnellement pas trouvé. Mais il n’est même pas nécessaire. L’histoire est quasiment cousue de fil blanc et elle reste pourtant extrêmement plaisante à découvrir. Certainement grâce à la bonne dose d’humour déployée par Stephanie S. Sanders. Pour finir, la couverture est très belle et ce roman lu en quelques heures donne envie de plonger dans le prochain complot de L’école des mauvais méchants (sortie le 19 juin 2014).

Note : 18/20

Ce livre en un mot : Génial

La Plume de l'Argilète

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour L’école des mauvais méchants, complot 1

  1. Kimysmile dit :

    Il a l’air vriament sympa celui-ci 🙂

  2. Kassandra dit :

    Ce livre est dans ma wish-list et fera surement partit de mes achats du mois de Juillet à coup sûr ! Ta chronique m’as vraiment conforter dans mon idée :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s