Tout ce qu’il voudra, tome 4 : Dommages collatéraux

Tout ce qu'il voudra, tome 4- Dommages collatéraux

Titre : Tout ce qu’il voudra, tome 4 : Dommages collatéraux

Auteur : Sara Fawkes

Editeur : Marabout

Prix : 3,99 €

Nombre de pages : 96

Collection : Red Velvet

Quatrième de couverture : Lorsque Lucy Delacourt a signé le contrat que lui proposiat Jeremiah Hamilton, elle ne pouvait pas imaginer qu’elle serait impliquée dans une tentative d’assassinat visant le milliardaire. A peine remise d’un empoisonnement, elle est conduite dans un luxueux domaine en bord de mer, aussi bien protégé qu’une forteresse. Mais la sécurité a un prix : une quasi-captivité. Si Lucy en apprend un peu plus sur son énigmatique patron, son refus de la tenir informée de l’enquête qu’il mène trouble profondément la jeune femme. Pour compliquer les choses, les membres de la famille Hamilton cherchent à rompre leur relation, alors que le danger rôde toujours …

Mon passage préféré :

– Je vais mourir ? dis-je, prête à pleurer.

– Tout dépend de la vitesse à laquelle va se présenter mon petit frère.

Sa main glissa le long de ma poitrine, jusqu’à mon cou qu’elle enserra, puis m’attira contre un corps ferme.

– Prête à parier sur le programme ?

Mon avis : J’ai trouvé ce quatrième tome un peu en dessous du troisième. Il est vrai qu’on apprend quelques choses sur le passé de Jeremiah, mais pas plus que cela. Sa mère est tout simplement insupportable. Il y a bien longtemps que j’aurai jeté cette Georgia dehors et j’admire Lucy pour la retenue dont elle fait preuve. Quant à Ethan, il est assez particulier et ses sentiments vis-à-vis de Jeremiah ne sont pas très clairs, je trouve. Coincée dans la propriété, Lucy ne vit pas grand chose, finalement. Le moment crucial durant lequel il est question de tout arrêter est arrivé, mais on est très vite passé à autre chose. Le comportement de Jeremiah m’a un peu agacée, dans ce tome. Il est trop secret et cache vraiment trop de chose à Lucy. Nous aussi, on aimerait bien savoir où en est son enquête, même si on se doute bien de qui peut être dans le coup. Confirmation d’ailleurs obtenue grâce au cliffhanger, plutôt prévisible. De nouveau, le langage est cru et la scène est très longuement étudiée. Même si sur la dernière page, on comprend ce qui se passe, j’ai hâte de voir sortir le tome 5 pour pouvoir terminer cette saga. Je ne pense pas avoir de coup de coeur, à moins que le dernier épisode soit vraiment exceptionnel. Mais j’aurai quand même apprécié passer du temps en compagnie de Lucy et Jeremiah.

Note : 16/20

Ce livre en un mot : Prévisible

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s