Tout ce qu’il voudra, tome 3 : En amour comme à la guerre

Tout ce qu'il voudra, tome 3 - En amour comme à la guerre

Titre : Tout ce qu’il voudra, tome 3 : En amour comme à la guerre

Auteur : Sara Fawkes

Editeur : Marabout

Prix : 3.99 €

Nombre de pages : 96

Collection : Red Velvet

Quatrième de couverture : La vie des milliardaires est tourbillonnante mais semée d’embûches … Lucy, qui accompagne Jeremiah à un gala de charité à Paris, doit apprendre à naviguer dans des eaux troubles. Plus facile à dire qu’à faire : l’homme possède bien des côtés secrets, dont une extrême possessivité, qu’il manifeste quand Lucy est présentée à son frère, Lucas. Entraînée dans le conflit qui oppose les deux hommes, Lucy sera peu à peu envahie par un sentiment auquel elle ne s’attendait pas : un attachement certain pour son exigeant patron. Mais certains secrets sont dangereux, et Lucy va être prise dans un piège, destiné à un autre, qui pourrait se révéler mortel …

Mon passage préféré :

– Et si on leur en donnait pour leur argent ?

Alors il plaqua ses lèvres sur les miennes. Je me raidis, enfonçai mes ongles dans son costume noir. Sa bouche profitait de ma surprise, sa langue et ses dents titillaient ma lèvre inférieure. Même bref, ce baiser provoqua en moi une chaleur. Mais je parvins à me dominer. Quand il me redressa, mon bras était déjà levé. Ma main claqua sur sa joue, l’élan donnant à ma gifle une certaine force. Le coup nous pétrifia tous les deux. Je n’arrivais pas à croire que je l’avais fait, une incrédulité apparemment partagée par Lucas. Je distinguai un éclat étonné dans son regard et, peut-être, une pointe de respect. Il me lâcha enfin.

Mon avis : C’est le meilleur tome de cette saga, jusqu’à présent. Le cliffhanger est énorme, même si après lecture du synopsis, on comprend tout de suite ce qu’il se passe. Des secrets sont enfin révélés concernant Jeremiah et Lucas entre dans la partie d’une façon plutôt spectaculaire. Le personnage d’Anya est totalement antipathique mais Lucy se défend plutôt bien. On n’attendait pas moins que cette soudaine possessivité de la part de Jeremiah à la rencontre entre Lucy et Lucas. Celle-ci ce rend enfin compte des sentiments qu’elle éprouve à l’égard de son patron, même si elle tente de s’en défaire rapidement. Le personnage de Cherise est attachant et cette fin est tout simplement géniale. J’espère que le tome 4 ne se termine pas de la même façon parce que dans le cas contraire, je risque d’être vraiment très frustrée. Bien entendu, rien ne change dans le style et j’ai réellement envie de connaître le suite des évènements. Surtout concernant la rivalité entre Jeremiah et son frère et les sentiments inavoués de Lucy.

Note : 18/20

Ce livre en un mot : Haletant

Publicités
Cet article, publié dans Chronique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s